29 fév

Gérard Depardieu, la France vin rouge et excès

Gérard Depardieu du vin, la France

Gérard, du vin, la France

Gérard Depardieu c’est un peu la France éternelle, qui gueule, boit du rouge, ripaille, rote, râle et proteste. L’un des derniers spécimens de cette espèce, du moins sur la scène médiatique, souvent polémique et hautement sympathique. Et pour ça et beaucoup d’autres choses, on respecte !

Notre Gégé national est déjà une légende. Un animal mythique, qui se fait rare en France, puisque Gérard Depardieu choisi de quitter le pays pour l’accueillante Russie de Poutine, et quelques concessions sur ses impôts. Véritable machine à tourner, il a participé à l’heure actuelle à plus de 150 films et est le second acteur ayant cumulé le plus d’entrées en France (source wikipédia) ! Un monstre sacré on vous dit ! Et ce serait lui faire injure que d’oublier de mentionner sa carrière au théâtre avec plus d’une quinzaine de rôle (dont un mémorable Cyrano de Bergerac). On ne va pas se le cacher, Depardieu n’a pas clairement fait de sélection (ou presque) dans les rôles qu’il a accepté et évidemment, dans le lot, il y a autant de navets que de vrais grands films, des films commerciaux comme des films d’auteur exigeants.

Gérard Depardieu: Symbole de la France d’hier et d’aujourd’hui

Mais aujourd’hui, Gérard Depardieu est bien plus qu’un comédien, un acteur. C’est un symbole. Le symbole d’une certaine France populaire, en opposition avec les élites policés qu’on doit supporter à longueur de journaux télévisés ou d’acteurs bien pensants et aseptisés genre Kev Adams et autres Kad Merad.

Je ne jette pas la pierre à tous ceux qui ont du cholestérol, de l’hypertension, du diabète ou trop d’alcool ou ceux qui s’endorment sur leur scooter, je suis un des leurs, comme vos chers médias aiment tant à le répéter.

— Lettre à Jean-Marc Ayrault parue dans Le Journal du dimanche du 15 décembre 2012

Un mec qui boit jusqu’à s’endormir sur son scooter / sa moto (à plusieurs reprises), qui mange à s’en exploser la panse, qui dit tout ce qu’il pense (à tort ou à raison) sans compromission ni auto-censure, ça détend, ça défoule. Gérard Depardieu, c’est un peu l’oncle un peu ivrogne qu’on est impatient de retrouver à chaque repas de famille pour l’entendre raconter des histoires salaces et les vieux dossiers sur ses parents ou grands-parents.

Par son épicurisme, son amour de la bonne chair et du bon vin, si typiquement français, sa prestance et son aura en font l’ambassadeur de ce que nous sommes nous les gaulois. Même ses excès, nombreux, de langage, de comportement, dans son mode de vie contribuent à nous le rendre sympathique. Un homme qui aime les gens et qui est comme beaucoup d’entre nous. Pour le meilleur et pour le pire. Et un homme passionné par Saint Augustin ne peut être fondamentalement mauvais.

Gérard Depardieu dans l'émission A pleines dents !

A pleines dents !

A pleines dents

Et si comme moi vous appréciez le personnage et êtes amateurs de gastronomie, je ne peux que vous inviter à regarder l’excellente série documentaire « A pleines dents » diffusée sur Arte en octobre 2015. On  voit Gérard Depardieu au naturel, manger, toucher, sentir les aliments, et il nous entraîne dans un périple aussi instructif que savoureux accompagné de Laurent Audiot, son ami de longue date et chef cuisinier. De la Bretagne à Naples en passant par l’Ecosse et l’Italie du Nord, l’acteur s’invite chez des producteurs qui se battent pour continuer à proposer des produits du terroir authentiques. Un Gégé au sommet de son art et un programme qui vaut le coup d’être regardé. A mater à l’heure de l’apéro, pour se mettre en appétit.

Dans la même catégorie

Investir dans le Bitcoin, retour sur expérience Aujourd'hui ma méthode pour générer des bénéfices en spéculant sur le Bitcoin. Je vous explique quels outils j'utilise et quel est mon raisonnement sous-jacent. Cet article se base sur mon expérience personnelle en tant qu'investisseur dans le...
L’Irlande et l’affaire Apple L'Irlande a décidé de faire appel de la décision de Bruxelles de réclamer à Apple le remboursement de 13 milliards d'euros d'impôt impayés. Une situation qui ne peut que bien se finir pour le petit pays celtique : même s'il perd en appel, il récupè...
Marsault : ce que nous apprend la censure de sa page Facebook La page du dessinateur Marsault a été supprimée de Facebook suite à une campagne de signalements menée de front par différents groupements féministes ( la page Paye ta shnek notamment) et antiracistes. Une censure en bonne et due forme, révélatrice...

Morel Le Rogue

Explorateur des bas-fonds des internets, des bars louches et des milieux interlopes. Contempteur de l'infinie bêtise humaine, je traque la mesquinerie et la médiocrité. J'écris donc principalement sur la #politique, mais aussi la #culture et la #société, pour déverser ma bile avec morgue.

Commentaires (1)

Zorglub
mar 11,2016 at 10:30 Reply

Frantastatique dans " a plein dents" . il rote il pete, il mange tellement que des fois, il fait des disparitions pour aller dormir dans un coin. j'adore

Laisse ton commentaire ici