Charte des commentaires

Tu es outré par ce que tu viens de lire dans un article ? Ta bien-pensance est souillée, humiliée, méprisée ? Tant mieux !

On t’offre malgré tout le droit de commenter les articles. Avant d’exercer ce droit, lis et respecte ces trois préceptes.

1. Ton avis ne nous intéresse pas

Pars toujours du principe que ton avis n’intéresse personne. Si tu décides de passer outre alors fais-le bien.

Sur la forme : évite les fautes d’orthographe, privilégie les phrases courtes et une syntaxe correcte. Lis tous les autres commentaires avant de poster le tiens.

Sur le fond : n’essaie pas d’être intelligent, de dicter une bonne moral, une doxa ou tout autre chose qui te permettrait de briller en société chez les pantouflards de bienpensants.En bref, réponds uniquement avec des faits et des arguments. Sois pertinent.

2. Mépriser en société

On ne te demande de respecter les contributeurs ou les commentateurs. Cependant, il n’est pas permis de choisir comme nom d’utilisateur le nom d’une autre personne physique ou morale (entreprise, institution, etc.). Il n’est pas non plus permis d’utiliser un nom similaire à celui d’un membre déjà inscrit dans le but de créer une confusion.

Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. En particulier les propos racistes, antisémites, sexistes, diffamatoires ou injurieux. Mais également la divulgation d’informations relatives à la vie privée (reproduction d’échanges privés, utilisation d’œuvres protégées par les droits d’auteur).

3. Modération des commentaires

Afin de préserver la spontanéité et la liberté d’expression, la modération s’effectue a posteriori. Tu peux donc nous signaler tout propos qui te semble enfreindre les préceptes sus-cités, via ce formulaire de contact.

Mépris.fr se réserve le droit de supprimer un commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire doublonné, promotionnel, hors-sujet ou grossier.

Mépris.fr se réserve également le droit de supprimer tout commentaire contenant des invectives et des propos agressifs visant des personnes, notamment les autres commentateurs et contributeurs du site.

La suppression d’un commentaire entraîne celle des réponses associées au commentaire.